Machine learning

Un des piliers du Big Data est sa capacité à aider les modèles d’accompagnement des entreprises et son adaptation aux tendances émergentes. Mais souvent, ces objectifs sont entravés par l’examen des données et la recherche d’une conclusion par quelqu’un.

Le « machine learning » prend cette décision sans intervention humaine en utilisant des algorithmes avancés pour apprendre et s’adapter sans avoir à être programmé, ce qui permet aux entreprises d’être plus réactives et d’offrir un meilleur service. Cela s’applique pour les voitures autonomes construisant une image de leur environnement ou pour Netflix qui va apprendre le type d’émissions que vous aimez.

Laisser un commentaire